Ecrire un LDVELH : papier ou numérique ? (1)

Aujourd’hui, avec les deux modes de publication que sont l’édition papier et l’édition numérique, tout projet de récit interactif dans lequel se lance un auteur se doit d’envisager le support sur lequel le lecteur-joueur découvrira son texte. Il ne parait pas raisonnable de produire exactement la même forme de récit pour une lecture numérique quePoursuivre la lecture de « Ecrire un LDVELH : papier ou numérique ? (1) »

LA découverte du jour…

Je me posais la question ces derniers temps et après recherche rapide sur diverses librairies en ligne, ouvertes aussi bien aux édités qu’aux auto-édités, en français ou en langue étrangère, sur papier ou en numérique, la conclusion s’est dévoilée dans toute sa splendeur lumineuse : Je viens de découvrir qu'il n'existe aucun auteur portant monPoursuivre la lecture de « LA découverte du jour… »

Mon prochain gros truc (Projet LDVELH : Jour 2)

Mon prochain gros truc est l’adaptation française de the next big thing, un meme viral où les auteurs exposent leur prochain projet avant de désigner d’autres auteurs qui font de même ensuite sur leurs blogs respectifs. Fabien Lyraud a décidé de traduire les questions du meme et de l’importer en France (et c’est la présentationPoursuivre la lecture de « Mon prochain gros truc (Projet LDVELH : Jour 2) »

Projet LDVELH : Jour 1

Je crois que je tiens mon pitch de départ et l’univers où se déroulera l’aventure : celui du Projet CF, et plus particulièrement Moonless City. Pour cette première expérience, je ne vais peut-être pas me montrer aussi ambitieux que ce que suggéraient les notes que j’ai prises dans mon carnet hier, mais je garde commePoursuivre la lecture de « Projet LDVELH : Jour 1 »

L’Aube d’un Nouveau (?) Projet

C’est une évidence, je n’avance plus dans la réécriture de La Larme Noire. Trop de questions en suspens sur ce que je veux vraiment faire de ce récit-feuilleton-à-l’écriture-fleuve. Où dois-je mener mes personnages ? Et de quelle façon surtout ? L’idée de refondre beaucoup de choses dedans est très présente à mon esprit, et jePoursuivre la lecture de « L’Aube d’un Nouveau (?) Projet »

NaNo 2012

Le NaNoWriMo et moi c’est comment dire… une histoire compliquée. Frustrante. Aucune des éditions auxquelles j’ai participé ne s’est soldée par un succès (à part celle de 2009 où j’avais relativement bien avancé, sans atteindre le but fixé). Cette année, c’est simple : pas de NaNo de mon côté. Et je pense que c’est unePoursuivre la lecture de « NaNo 2012 »