Migration (suite)

Je poursuis ma réflexion. Et je vais faire court.

Une des raisons pour lesquelles j’avais fait le choix de WordPress.com, c’était le référencement. Depuis le 21 décembre 2011, date de l’ouverture de cette version du blog, il y a eu au total 10 534 pages vues, total faussé par le nombre de vues des captures d’écran de l’article sur les application de lecture sous Android et le rendu qu’elles avaient (736 vues à elles seules).

Je viens de comparer avec mon blog Dotclear hébergé sur Free.fr, et toujours présent bien que sans activité depuis 22 mois. Depuis ce même 21 décembre 2011, il cumule près de 4 000 pages vues, soit 40% de l’audience de ce blog actif.

Je prolonge la comparaison en observant les 22 mois qui ont précédé l’ouverture chez WP.com. Plus de 17 000 vues. Autrement dit, avec un hébergement qui ne favorisait pas le référencement, avec un moteur qui n’était forcément optimisé à ce niveau, j’attirais davantage de visiteurs et sans bénéficier à l’époque de la visibilité sur les réseaux sociaux qui sont une de mes principales sources de trafic.

Je m’interroge sérieusement sur la qualité du référencement des blogs de WP.com et trouve là un argument supplémentaire à ma migration automnale…

Publicités