Une seule phrase à retenir pour 2014

Pas de bonnes résolutions que je ne tiendrai vraisemblablement qu’à moitié au mieux, ni de to-do-list-de-la-mort dont je ne bifferai que trois lignes dans l’année, pas d’objectif clairement formulé non plus pour 2014 (même si vous vous doutez que mon LDVELH est LA priorité).

Juste retenir une phrase de Syven et l’appliquer chaque jour de cette année :

Publicités

J’approfondis

Alors, hier je confiais mon choix de suivre la voie du nouvelliste (ça ferait une super Voie dans Vampire ça…), du coup, il faut une liste de choses à faire. Ça tombe bien, j’avais plusieurs idées de nouvelles qui me trainaient dans un coin de la tête depuis quelques temps. Toutes gravitent bien sûr autour du Projet CF :

  • Titre provisoire : La convivialité des Dragons
    Style : Fantasy cybernétique [1]
    Statut actuel : Quelques notes dans un carnet. Choix à faire entre deux théories pour base du récit.

  • Titre provisoire : Plug’n’Play
    Style : Fantasy cybernétique
    Statut actuel : En cours d’écriture

  • Titre provisoire : En mémoire de Kinu
    Style : Fantasy cybernétique
    Statut actuel : En cours d’écriture. Peut-être un peu plus gros qu’une nouvelle, mais moins qu’une novella je pense.

  • Titre provisoire : L’éveil des Clairvoyants
    Style : Fantasy cybernétique
    Statut actuel : Idée qui trotte, trotte, trotte depuis de longs mois, et que les événements récents ont affinée. Faudrait que je pose quelques notes la concernant.

  • Titre provisoire : Adultère sans gravité
    Style : Fantasy cybernétique, érotique
    Statut actuel : Quelques notes dans un carnet. Idée venue lors de l’appel à textes « En apensanteur » pour Piments & Muscade [2].

Ça fait un bon programme ça, non ?

[1] Fantasy cybernétique et non cyber-fantasy car j’ai besoin d’approfondir le côté « punk » de l’univers, de bien le délimiter, le définir, avant d’oser le sous-entendre dans le cyber. Mais c’est de l’ordre du détail, et je ne pense pas que ça troublerait grand monde. Mais bon…

[2Numéro 6, paru à l’hiver 2009, c’est dire si l’idée commence à dater…

Choisir sa chaise

Depuis deux bonnes années, je suis le cul entre deux chaises. La première est celle sur laquelle est gravé, d’une belle écriture calligraphique, « Écrire un roman ». Sur la seconde, les mots « Préparer un concours » sont formés, concours destiné à la promotion là où je bosse et pas possible à décrocher sans un minimum de préparation. Et depuis deux ans, je veux porter les deux casquettes simultanément. Du coup, je n’aborde aucun des deux projets, toujours à hésiter pour savoir vers lequel je vais me tourner à un instant donné.

Alors, sachant que l’époque est plus propice aux résolutions que le nouvel an, la mienne est prise. Désormais, il faut que je me considère comme nouvelliste, enfiler de nouveau mes habits de Maître Barde, oublier temporairement l’ambition d’écrire un roman, et me consacrer avant tout à ce concours. J’espère en profiter pour qu’il m’apporte un nouveau dynamisme au niveau intellectuel.

Il était grand temps de débroussailler tout ça, pour pouvoir me concentrer sur chaque projet que je débute. Et du point de vue de l’écriture, il faut que ces projets soient limités dans le temps pour que je puisse m’y consacrer comme il se doit, sans que les deux chaises ne s’entrechoquent et ne se parasitent. S’asseoir sur une seule des deux, pour que l’autre puisse coexister avec. Le tout avec logique !

On va tenter le retour aux affaires…

Première étape, ouvrir un roman pour la première fois en 2010…

Quand je vous dis que ça craint du boudin ma relation à la littérature cette année !

Heureusement qu’à côté de ça il reste plein de raisons de se réjouir ! Comme de voir pousser notre petit nid d’amour !!!

On espère une livraison en plein été, l’idéal pour s’installer. 🙂

Et puis, je n’oublie pas les futures évolutions de ces Chroniques, que ce soit pour le nouveau design (a priori rien de bien révolutionnaire de côté là), ou pour son nouveau nom. En espérant revenir bientôt avec du contenu plus consistant à vous offrir.

Objectif actuel : lire un roman en entier avant la fin du mois.

Au boulot

J’ai l’impression de pas mal radoter en clamant haut et fort qu’il faut que je me remette à écrire. Mais pour le moment rien à faire. Pas de projet dans lequel j’arrive à vraiment me projeter. Une piètre tentative aujourd’hui pour débuter un texte qui au bout de cinq phrases m’a donné envie de le jeter à la corbeille. Pas que l’idée sous-jacente à la nouvelle me désintéresse, mais ce début était d’une banalité affligeante.

J’espère que le fait d’avoir un nouvel outil de travail, bien plus confortable à utiliser que mon bébé ordi (qui est extra en utilisation nomade mais qui montre quand même vite ses limites question confort en utilisation prolongée), va m’aider à me remettre en selle.

Surtout que j’ai du pain sur la planche avec Passé en otage qui reste en plan depuis bientôt trois mois et un texte pour le Collectif Hydrae qui végète également sur mon disque dur, pour se concentrer sur l’essentiel. Sans oublier l’arlésienne de ces Chroniques : la suite de la Larme Noire

Mais pour les reprendre, il faut que je me fasse la main sur un nouveau texte. Si vous avez des suggestions, des idées d’histoires que vous aimeriez que je transforme en mots, n’hésitez pas ! Regardez un peu où me voilà arrivé…

Je vais retourner faire le tour de mes divers textes inachevés, voir si un d’entre eux me stimule l’imagination. Et puis essayer d’ouvrir un bouquin pour lire un peu (parce que là aussi c’est le néant, et je pense qu’il doit y avoir un lien de causalité quelque part dans ce coin là), histoire de recharger la pile à inspiration.

2009 : pas de réel bilan

Je ne sacrifierai pas au classique bilan exhaustif des résolutions de l’an passé, parce que c’est vraiment le grand n’importe quoi au final pour tout ce qui touche à l’écriture… Hum hum…

Disons que j’ai participé à 9 AT sur les 10 planifiés, mais avec seulement deux nouveaux textes, un légèrement récrit et un autre poursuivi. Quelques Perles publiées au sein du Collectif Hydrae et 4 poèmes acceptés au cours de l’année, dont un publié sur support papier. Niveau nouvelles, c’est chou blanc en 2009. Pas une seule de rédigée en intégralité, pas une seule de retenue lors des AT. La cata !

Je me console avec une première participation au NaNoWriMo plutôt encourageante qui m’a permis de lancer mon projet 2010 en terme d’écriture : Passé en otage, texte de longueur indéterminée dans ce style cyber-fantasy que j’essaie de mettre en place.

La seule résolution que j’aie vraiment tenue, c’est de boucler Par-delà l’Océan avant la fin de l’hiver 2009. On pourrait se dire que c’est déjà pas mal.

Pour le restant, il reste du boulot pour remplir les objectifs que je m’étais fixés. Heureusement qu’au niveau perso, ça a pas mal bougé au niveau du projet de petit nid (faudra que je vous mette en ligne une ou deux photos du trou des fondations, actuellement sous la neige).

Ah si, j’oubliais, j’ai tenu la onzième résolution, imposée par Nimwendil : terminer The Liveship Traders, aka Les Aventuriers de la Mer.

Pour 2010, je ne me fixe qu’une seule résolution : écrire davantage ! Ce sera déjà bien suffisant comme défi !