Une nouvelle année en haïku

Ça faisait un bail que je n’avais plus écrit un haïku. Ce passage à la nouvelle année est une occasion pas pire qu’une autre pour m’y remettre. Féerique année 2018 à tous !

Vent d’hiver soudain s’engouffre
Ouf ! Nous l’attendions
Et avions gardé sa coupe

Publicités

There and back again…

Ouch ! Ça recommence à prendre la poussière par ici.

Déjà, une belle année 2016 à tous. Qu’elle rayonne de créativité, de découvertes et de choix de paragraphes heureux !

happy-new-year-2016

Pas de résolution ou de bilan ici, juste un court programme de mes projets pour 2016 :

  • Me remettre à écrire régulièrement, dans un premier temps ici via des chroniques de lecture par exemple, histoire de me dérouiller un peu le clavier après trop de temps d’inaction. Je pense que notamment je ne vais pas tarder à poser dans un article les diverses théories que j’ai en tête un mois après avoir vu Le Réveil de la Force.
  • Lancer le BDVELH au début du printemps au plus tard. Je suis toujours en phase de documentation pour le moment. Je viens de me lancer de A Fire Upon the Deep de Vernor Vinge, space opera ouvrant la trilogie Zones of Thought, et qui a obtenu le Prix Hugo en 1993 (sa suite A Deepness in the Sky l’obtiendra elle aussi en 2000). Je lis des articles sur la singularité technologique et sur les ordinateurs quantiques notamment. Je verrai ce qui va en ressortir dans les semaines qui viennent.
  • Tenir le rythme que je m’imposerai pour le BDVELH. Ce sera déjà bien !

Espérons que 2016 signera un retour gagnant sur le front de l’écriture !

there-and-back-again.jpg

Une seule phrase à retenir pour 2014

Pas de bonnes résolutions que je ne tiendrai vraisemblablement qu’à moitié au mieux, ni de to-do-list-de-la-mort dont je ne bifferai que trois lignes dans l’année, pas d’objectif clairement formulé non plus pour 2014 (même si vous vous doutez que mon LDVELH est LA priorité).

Juste retenir une phrase de Syven et l’appliquer chaque jour de cette année :