De nouvelles feuilles d’aventure customisées

Vous l’aurez remarqué, j’aime bien reprendre les feuilles d’aventures des LDVELH auxquels je vais jouer, mais en prévoyant par exemple suffisamment de cases pour les combats lorsqu’il s’agit d’une aventure de la série des Défis Fantastiques. Ou alors en réunissant sur un seul A4 recto toutes les parties les constituant. Voici donc quelques feuilles d’aventures que je me suis préparé pour mes lectures-jeux de l’été (proposées à peu près dans l’ordre dans lequel je vais les lire-jouer). Cette fois-ci, les scans sont directement réalisés sur mes exemplaires perso, même si je n’aime pas trop les voir écartelés sur l’écran du scanner…

Cliquez sur la couverture pour accéder à la feuille qui vous intéresse (et n’hésitez pas à me dire si elles vous sont utiles ou pas).

37_sombres_cohortes night-of-the-necromancer 29_rodeurs_nuit 46_arpenteur_lune 17_rendez_vous_mort 08_marais_scorpions 02_frankenstein_maudit

Publicités

Dernières acquisitions #6

Il est temps de redonner un peu de vie à ce blog. Et quoi de mieux qu’un petit bilan des dernières trouvailles en LDVELH ? Il faut reconnaître que plus le temps passe, plus il est difficile d’en trouver, et encore plus d’en trouver que je ne possède pas encore (et pourtant il manque toujours beaucoup).

Déjà, j’ai complété la série des 20 premiers Défis Fantastiques.

IMG_3276

Dans ces 5 titres, il y en deux qui brillent par leur originalité : Les Démons des Profondeurs, qui propose une aventure sous-marine, et Le Combattant de l’Autoroute, avec son ambiance post-apo façon Mad Max.

Quelques titres trouvés également au cours de mes pérégrinations :

IMG_3277

Deux curiosités : Frankenstein le Maudit qui, à l’instar de l’autre titre de la série Épouvante : Le Château de Dracula, propose deux aventures en un seul livre : on choisit au départ d’incarner soit Viktor Frankenstein, soit sa créature. Concept intéressant pour la rejouabilité, une de mes marottes pour les LDVELH. L’autre curiosité c’est La montagne aux robots, titre publié à La Bibliothèque Verte. La série compte 18 titres en tout et je suis toujours curieux de voir ce que donne un LDVELH destiné à un public peut-être plus jeune que ceux de Gallimard.

Enfin, comme ce sera de plus en plus le cas, les titres en VO s’invitent dans ma bibliothèque. L’avantage principal, c’est qu’ils sont parfois plus faciles à trouver (en prime à un prix intéressant parfois) que leur traduction et SURTOUT qu’ils contiennent TOUTES les illustrations, là où il peut en manquer une dizaine dans l’édition française.

IMG_3279

C’est notamment le cas de Dead of Night, chez nous La Vengeance des Démons, considéré sur le forum La Taverne des Aventuriers comme LE meilleur des Défis Fantastiques et peu évident à trouver dans notre belle langue. Celui-ci est dans un état excellent. L’ont accompagné Green Blood (aka L’Étoile de la Destinée) qui figure dans la série Destins et qui nous plonge dans le même univers que Le Peuple Maudit ainsi que Stormslayer, l’un des Défis Fantastiques les plus récents, le dernier à avoir été traduit en français.

Je découvre à l’occasion la dernière édition proposée par Wizard Books, et j’avoue que je l’aime énormément. Format un poil plus grand, donc illustration plus grande, et une graisse des caractères tout à fait agréable pour la lecture. Je pense que désormais, si j’ai le choix, j’opterai pour cette édition, même si les couvertures façon écusson et petite illustration n’ont pas ma préférence. Après, ça fait tâche dans la bibliothèque, mais au moins plus ils seront, moins ça choquera !

Même si le rythme des trouvailles s’est fortement ralenti, le bilan des derniers mois est plutôt bon au final. Espérons que le printemps apportera son lot de bonnes surprises, faudra tomber sur les bons vides-greniers notamment (rentré bredouille de celui de ce week-end, ça commence mal).

Il y en a parmi ces derniers arrivés auxquels vous avez déjà joué ? Vous en garder quel souvenir ?

3 ATs pour le fanzine Nocturne

Je fais suivre les trois appels à textes en cours pour le fanzine Nocturne, LE fanzine de l’Horreur :

AT 18 : « Encre et Ténèbres »

Les larmes du démon brûlent toujours l’âme du poète, qui de sa plume enchanteresse, exhibe ce mal sur un parchemin ardent. L’encre en est la matière, les ténèbres en sont l’inspiration. 
N’avez-vous jamais sondé plus profondément ce marasme noirâtre, aperçu l’infâme portail qui vous mène vers des mondes inférieurs ? N’avez-vous jamais cauchemardé de monstres sordides jaillissant de grossières formules ésotériques ? Laissez libre cours à votre imagination et faites de ces deux termes une sulfureuse alchimie !
Que l’encre engendre l’horreur ! Que les ténèbres encensent vos écrits !

Support de publication: Format papier

Date limite de soumission : 30 novembre 2010 à 23h59.

Genre : Horreur, épouvante.

Nombre de signes (espaces compris) : minimum 5000, maximum 13000 (+/- 5%).

Manuscrit à envoyer via le formulaire de soumission

 

AT 19 : « Toiles et Démence »

La folie se soustrait de sa conscience animale et l’incite à tisser ses funestes fils dans le vide spectral de la nuit. La toile en est le fruit, la démence en est le trouble.
N’avez-vous jamais observé cette toile de maître, vous meurtrissant, de part son exécrable perfection, jusqu’au plus profond de votre âme ? N’avez-vous jamais succombé à l’horreur qui, perfidement, s’affirme sur le web ? Laissez libre cours à votre imagination et faites de ces deux termes un tableau cramoisi !

Que les toiles embaument l’horreur ! Que la démence écorche vos écrits !

Support de publication: Format papier

Date limite de soumission : 31 Mars 2011, à 23h59

Genre : fantastique, horreur, épouvante

Nombre de signes (espaces compris) : minimum 5000, maximum 13000 (+/- 5%)

Manuscrit à envoyer via le formulaire de soumission

 

Projet d’écriture : « les chroniques de Lili »

« Je m’appelle Lili, j’ai 10 ans. Je suis une petite fille blonde et gentillette, aux yeux bleus, qui adore rire et s’amuser. Je vis dans une grande maison lumineuse, avec mon papa et ma maman chérie. Ma tendre maman avec qui je veux me marier quand je serai plus grande ! J’adore le chocolat, et les bonbons qui collent aux dents. Faire de la corde à sauter avec mes copines pendant la récréation, jouer, dans ma chambre, avec mes poupées et les faire parler surtout ! Quand il fait beau, j’aime bien sortir dans la grande cour de la maison, regarder les arbres et les fleurs. »

Qu’est-ce que le projet « les chroniques de Lili » ?
Il s’agit d’un projet d’écriture qui s’articule sur plusieurs épisodes. Un épisode étant traité par numéro, nous aurons donc quatre épisodes