Lire un LDVELH avec un enfant #1

Premier article d’une série à parution irrégulière sur les lectures de livres interactifs avec mes petits monstres. Pour poser le contexte, Gobelinette aura 2 ans en octobre et Gobelin viens d’avoir 3 ans en juin. C’est donc plutôt ce dernier qui prend le plus part à la lecture pour le moment.

La première rencontre fut avec Deviens le héros… avec Barnabé le chevalier chez Auzou.

Un texte simple et bien adapté à un jeune enfant, avec de grandes illustrations. Le système de choix est associé aux différents onglets du livre et les choix se font à l’aide de dessins que l’on retrouve sur l’onglet correspondant. Gobelin adore (il était d’ailleurs en train de me le réclamer en me voyant écrire l’article et il a fallu que je fasse une pause dans son écriture pour que l’on se replonge dedans) et on a déjà parcouru la majeure partie des chemins possibles (même si c’est amusant de voir que d’une lecture sur l’autre il va souvent faire les mêmes choix). Le dragon a d’ailleurs le plus souvent le privilège d’être choisi pour l’aventure.

L’aventure est forcément courte, mais se termine toujours d’une façon positive avec la découverte d’un trésor, que ce soit un œuf de dragon, un superbe épée, un coffre plein de pièces d’or ou… la princesse bien sûr ! Au total, ce sont 8 histoires possibles que l’on pourra découvrir au gré des choix effectués.

J’aime bien ce livre qui est une superbe introduction à la littérature interactive et je pense que l’on ajoutera les autres de la collection (Bérengère la sorcière, Inès la princesse et Hippocrate le pirate) à la bibliothèque des enfants.

La seconde rencontre fut avec un texte plus complexe, et un héros plus sombre puisqu’il s’agissait du Dark Knight, aka Batman, dont Gobelin est fan depuis qu’il a eu un ballon à son effigie.

Là forcément, le texte est plus complexe, les choix également (mais ça reste de la littérature pour enfants, donc relativement accessible). Mais en reformulant les diverses possibilités, il est toujours possible de les faire comprendre.

Naturellement, ici Gobelin a toujours choisi de devenir Batman !

On a dû effectuer jusqu’à présent 3 lectures-jeu de ce livre, sans parvenir à stopper Bane. Le meilleur résultat auquel on soit parvenu est l’arrestation d’un de ses acolytes.

Des premières expériences tout à fait satisfaisantes et qui donnent envie de poursuivre ce type de lectures interactives, qui impliquent forcément davantage l’enfant qui nous écoute lire.

Prochaine étape (on a déjà fait une première tentative et Gobelin accroche bien) : les premiers tomes des Beast Quest, version Aventures sur mesure, en Bibliothèque Verte.

De votre côté, des lectures-jeux avec les enfants à conseiller ?

Publicités

Et l’Univers gagnant est…

Après 12 jours de lutte acharnée, dont une prolongation, vous avez décidé que l’univers dans lequel se tiendra Le BDVELH sera…

resultats-sondage-lebdvelh

heart-of-ice-megaraLa SF !

Pour être honnête, c’est un univers qui a de la chance car j’ai failli ne pas le mettre dans la liste du fait de n’avoir jamais vraiment écrit de texte de SF (à vrai dire, je n’en lis finalement pas tant que ça). Mais il faut croire que l’arrivée de l’Épisode VII donne envie de se lancer dedans !

Après tout, je suis le premier à déplorer qu’il n’y ait pas davantage de LDVELH de SF. C’est la remarque que je me faisais en terminant La Planète Rebelle l’an passé d’ailleurs. Et un de mes LDVELH préférés, l’excellent Heart of Ice/Cœur de Glace du non moins excellent Dave Morris, est de la SF post-apo (la couverture ci-contre est de Sébastien Brunet pour l’édition collector publiée par Megara Entertainment cette année).

Maintenant à moi de plancher sans trop tarder sur les grandes lignes d’un scénario, trouver un design sur WP.com qui fasse un peu SF (sinon faudra que je m’installe un WP auto-hébergé sur un bon vieux compte Free) et on pourra débuter l’aventure tous ensemble ! Merci à tous d’avoir voté aussi nombreux, c’est encourageant quant à l’audience potentielle de ce projet !

 

Le BDVELH : CeSeraKoiDon ?

Je l’évoquais il y a une dizaine de jours, j’ai envie de me lancer dans un nouveau projet d’écriture. Il fallait pour cela qu’il réponde à plusieurs impératifs :

  • déjà, me permettre de reprendre contact avec l’écriture, contact qui s’est amenuisé progressivement avant de devenir inexistant au cours des 12 derniers mois ;
  • me pousser à ce que ce retour à l’écriture s’accompagne d’un minimum de régularité et de spontanéité ;
  • être en lien avec les LDVELH mais sans que m’enferme dans un projet d’une ampleur si considérable qu’elle finisse par l’étouffer.

J’ai repensé à l’époque où je tenais plusieurs blogs, dont un intitulé Esquisses Littéraires, dans lequel j’écrivais des récits dont je postais au jour le jour les avancées. Les lecteurs y ont par exemple découvert en temps réel la nouvelle An Anaon au fil de son écriture.

Et puis, ces dernières semaines, j’ai découvert sur Facebook La Geste, une BD en ligne proposée par Marc-Henry Debidour où le héros explore un donjon aux pièges multiples. Et ce sont les lecteurs qui décident du destin du héros en votant entre les alternatives proposées. Je me suis vite pris au jeu et j’avoue attendre désormais chaque nouvelle planche avec une certaine impatience (n’hésitez pas à vous inscrire à la page si vous avez un compte sur FB ou à suivre les avancées de l’aventure sur le blog de Marc-Henry).

IMG_20131101_145523Tout ceci a fait écho à un projet qui me trottait en tête depuis pas mal de temps déjà mais pour lequel je n’arrivais pas à me décider quant à la forme que je souhaitais lui donner. En mettant dans le shaker de l’inspiration les ingrédients ci-dessus, le BDVELH est né.

Ceux qui sont allés faire un tour sur le blog dédié l’ont certainement remarqué, Le BDVELH signifie Le Blog Dont VOUS Êtes Les Héros. Oui LES Héros. Puisque c’est vous qui voterez pour donner une suite à l’aventure que je vous proposerai d’ici peu.

Et d’ailleurs, ça commence dès maintenant puisque je vous offre la possibilité de voter pour l’univers dans lequel se déroulera l’aventure ! Les votes sont ouverts jusqu’au mercredi 25 novembre.