Lire un LDVELH avec un enfant #1

Premier article d’une série à parution irrégulière sur les lectures de livres interactifs avec mes petits monstres. Pour poser le contexte, Gobelinette aura 2 ans en octobre et Gobelin viens d’avoir 3 ans en juin. C’est donc plutôt ce dernier qui prend le plus part à la lecture pour le moment.

La première rencontre fut avec Deviens le héros… avec Barnabé le chevalier chez Auzou.

Un texte simple et bien adapté à un jeune enfant, avec de grandes illustrations. Le système de choix est associé aux différents onglets du livre et les choix se font à l’aide de dessins que l’on retrouve sur l’onglet correspondant. Gobelin adore (il était d’ailleurs en train de me le réclamer en me voyant écrire l’article et il a fallu que je fasse une pause dans son écriture pour que l’on se replonge dedans) et on a déjà parcouru la majeure partie des chemins possibles (même si c’est amusant de voir que d’une lecture sur l’autre il va souvent faire les mêmes choix). Le dragon a d’ailleurs le plus souvent le privilège d’être choisi pour l’aventure.

L’aventure est forcément courte, mais se termine toujours d’une façon positive avec la découverte d’un trésor, que ce soit un œuf de dragon, un superbe épée, un coffre plein de pièces d’or ou… la princesse bien sûr ! Au total, ce sont 8 histoires possibles que l’on pourra découvrir au gré des choix effectués.

J’aime bien ce livre qui est une superbe introduction à la littérature interactive et je pense que l’on ajoutera les autres de la collection (Bérengère la sorcière, Inès la princesse et Hippocrate le pirate) à la bibliothèque des enfants.

La seconde rencontre fut avec un texte plus complexe, et un héros plus sombre puisqu’il s’agissait du Dark Knight, aka Batman, dont Gobelin est fan depuis qu’il a eu un ballon à son effigie.

Là forcément, le texte est plus complexe, les choix également (mais ça reste de la littérature pour enfants, donc relativement accessible). Mais en reformulant les diverses possibilités, il est toujours possible de les faire comprendre.

Naturellement, ici Gobelin a toujours choisi de devenir Batman !

On a dû effectuer jusqu’à présent 3 lectures-jeu de ce livre, sans parvenir à stopper Bane. Le meilleur résultat auquel on soit parvenu est l’arrestation d’un de ses acolytes.

Des premières expériences tout à fait satisfaisantes et qui donnent envie de poursuivre ce type de lectures interactives, qui impliquent forcément davantage l’enfant qui nous écoute lire.

Prochaine étape (on a déjà fait une première tentative et Gobelin accroche bien) : les premiers tomes des Beast Quest, version Aventures sur mesure, en Bibliothèque Verte.

De votre côté, des lectures-jeux avec les enfants à conseiller ?

Publicités