Jour d’indépendance

Depuis quelques mois, plusieurs idées avant de me relancer dans l’écriture me sont venues. Le première, je l’ai mise en application il y a peu en laissant de côté mon nom de plume au profit de mon vrai nom pour signer mes futures (j’espère) publications. Cela reste toujours une décision sur laquelle je pense écrire un article spécifique prochainement.

La deuxième, et celle-là prend seulement effet ces jours-ci, c’était de récupérer les droits sur Par-delà l’Océan, édité depuis bientôt 6 ans par Numériklivres. Pourquoi ? Déjà pour reprendre la main sur cette novella de piraterie fantastique et la rééditer, pas forcément en version augmentée façon G. Lucas, pour lui redonner une visibilité perdue au fil des ans. Et puis, il reste toujours quelque part dans un coin de ma tête l’envie d’écrire une suite, voire des préquelles mettant en scène Papa Dothiriel, et j’aimerais pouvoir disposer de toute la saga comme bon me semble. Enfin, je reconnais que l’idée de devenir auteur indépendant m’a beaucoup fait de l’œil dernièrement et que c’est peut-être quelque chose que j’aurais dû avoir le courage de faire dès le début, comme me le suggérait Dame Winifred.

Je me suis donc attelé à créer des comptes sur Amazon KDP et Kobo Writing Life pour préparer mes futures sorties et je commence à réfléchir sur une nouvelle couverture pour Par-delà l’Océan, histoire de préparer une future homogénéité des couvertures de mes titres auto-édités, voire un nouveau titre (mais ça me plait moyen car ça pourrait tromper les lecteurs fidèles de la première heure qui pourraient croire à une nouveauté…). Pour la petite anecdote, j’ai découvert aujourd’hui qu’un roman de romance M/M portant le même titre est paru en septembre 2016 (et il truste les premiers résultats Google quand on recherche le titre…).

Alors ? La Dalvénia reprenant la mer pour de nouvelles aventures ? Pourquoi pas en 2018 !

Par-delà l’océan : une nouvelle façon de consulter un extrait

pdlo150.jpgPetit à petit, les extraits du catalogue de Numeriklivres évoluent, pour toujours plus de facilité d’accès.

C’est la plateforme Pressbooks qui est le nouveau biais pour les consulter, avec un affichage adapté aux tablettes et smartphones.

Par-delà l’océan a droit à cette nouvelle forme pour les extraits, vous pouvez le consulter (et même l’acheter si l’extrait attire votre attention !) directement sur cette page de Pressbooks.

Deux chroniques pour Par-delà l’océan

Deux nouvelles chroniques de Par-delà l’océan sont parues cet été et je ne les avais pas encore relayées. Ça fait plaisir de voir cette novella poursuivre son petit bonhomme de chemin plus de 2 ans après sa parution.

La première par Cécile Duquenne (lisez ses deux romans, bientôt trois, ils sont très bons ! J’avais d’ailleurs chroniqué Quadruple assassinat dans la Rue Morgue.) sur son blog SFFF 100% VF !, consacré aux titres SFFF francophone. Elle a trouvé le récit trop court, et aurait aimé plus de développement, mais elle a bien aimé quand même.

La chronique sur SFFF 100% VF

La seconde par Cécile G. Cortes (découvrez donc son premier roman : Dans les pas de Romane !). Une rencontre qui ne s’est malheureusement pas faite entre elle et Nickolah, malgré un décor et une écriture qui lui ont plu. Merci Cécile pour ta franchise, je sais que ça n’a pas été évident !

La chronique sur Plumes Sauvages

Par-delà l’océan : nouvelle chronique chez Fnacbookeur

pdlo150Fnacbookeur, aka Cédric, c’est un peu une institution sur Twitter. Quand je l’ai connu, il était lecteur sur Fnacbook (d’où son pseudo). Maintenant, il trimballe sa Kobo (liseuse et tablette) partout avec lui et lit beaucoup. Depuis le mois dernier, il a ouvert un blog pour parler de ses nombreuses lectures numériques.

Aujourd’hui, il nous offre son retour de voyage à bord de la Dalvénia suite à sa lecture de Par-delà l’océan. Pour l’occasion, il a même confié sur Twitter l’avoir relu. Ce qui fait déjà plaisir. Et il faut le convaincre Cédric, car c’est un lecteur exigeant. Là je partais même avec un handicap de taille, puisque ce type de récit ne l’attire pas habituellement. Là, c’est simple, il a adoré. Mais il vous le racontera mieux que moi… Pour lire sa chronique, cliquez sur la couverture de Par-delà l’océan.

Et n’hésitez pas à suivre Cédric sur Twitter, il pratique une veille active sur tout ce qui touche à la lecture numérique, et ses livetweets sont indispensables : @fnacbookeur.

Nouveau : Avec les Points Lire™, plus vous lisez, plus vous lirez !

C’est la grande nouveauté depuis vendredi chez Numeriklivres : les Points Lire™, programme de fidélisation vous permettant de cumuler des points au fil de vos achats dans le catalogue de Numeriklivres et, tous les 5 points, de choisir un titre gratuit dans ce même catalogue.

affichepointlire800

Comment gagner vos Points Lire™ ? C’est simple :

  • 2 points à l’ouverture de votre compte (sympa !)
  • 1 ou 2 points (selon le texte) en l’achetant puis en le chroniquant en 70 mots minimum que ce soit sur votre blog ou sur un réseau social dédié à la lecture (Livraddict, Babélio, Sens Critique, Libfly ou Goodreads).

Facile, n’est-ce pas ? Alors inscrivez-vous vite pour pouvoir en bénéficier (l’adhésion – gratuite – est obligatoire pour gagner vos Points Lire™).

ocean3dsimpleEt puis, pourquoi ne pas en profiter pour découvrir Par-delà l’océan, ma novella mêlant Fantasy, pirates et vaudou ?

Ce sera 2 Points Lire™ de plus pour accompagner ceux de votre adhésion. Ou alors utilisez les Points Lire™ vous aurez gagnés pour vivre à bord de la Dalvénia une grande aventure sentant bon la poudre et les embruns.

Partagez vos lectures pour lire encore plus !

Par-delà l’océan : nouvelle chronique dans Le Souffle Numérique

pdlo150

Le Souffle Numérique, c’est le blog de Pierrick Messien, auteur et lecteur, qui traite de l’écriture, de l’auto-édition et de la lecture, le tout centré sur le numérique bien entendu. Il nous livre ses conseils et retours d’expériences, notamment suite à la publication de Réalités Virtuelles, recueil de nouvelles de SF qu’il faudra que je me procure assez rapidement.

Et aujourd’hui, il nous offre son retour de lecture de Par-delà l’océan, retour bien sympathique, puisqu’il a visiblement apprécié son voyage à bord de la Dalvénia. Pour lire sa chronique, cliquez sur la couverture de Par-delà l’océan.

Oh, et puis n’hésitez pas à suivre Pierrick sur Twitter : @Sediter.

Par-delà l’océan : nouvelle chronique chez Store Cult

Par-delà l'océanStore Cult, c’est un site d’actualité autour des sorties, découvertes, coups de cœur de la rédaction sur le Store d’Apple. Hier, c’est Par-delà l’océan qui était à l’honneur. Et ça fait rudement plaisir !

Je vous invite à découvrir la critique enthousiaste d’Aurélien (@sc_aurelien sur Twitter, n’hésitez pas à le suivre) en cliquant sur la couverture ci-contre.

Par-delà l’océan : baisse de prix permanente

Depuis cette semaine, Par-delà l’océan est disponible au prix de 2,99 €. Une bonne occasion pour découvrir cette novella mêlant pirates et magie.

À retrouver dès maintenant dans votre librairie favorite :

Immatériel | ePagine | Amazon | Feedbooks | iTunes | Kobo | FNAC | Youscribe | Bookeen | Google Play Livres

Nickolah Dothiriel embarque sur Twitter

Il semblerait que le capitaine de la Dalvénia, héros de Par-delà l’océan, ait embarqué pour son trajet de retour depuis le royaume d’Ocyn où nous l’avions laissé. Par un procédé encore inconnu, il veut nous proposer sur Twitter des instantanés de son voyage pour rentrer chez lui.

Découvrez son compte, suivez-le et voyons où tout cela nous mènera, lui et nous !

Par-delà l’océan : la chronique vidéo d’Iluze

J’en parlais lors de sa chronique sur son blog, Iluze vient de mettre aujourd’hui en ligne la version vidéo de celle-ci.

Une lecture qui semble lui avoir beaucoup plu !

C’est grâce au partenariat entre Mes Petites Idées et Numériklivres qu’Iluze a pu découvrir Par-delà l’océan, et si vous voulez en faire autant, je rappelle qu’un dernier exemplaire est disponible. Rendez-vous sur Mes Petites Idées pour vous proposer !