« J’écris 4 heures par nuit »

Ce n’est (malheureusement) pas mon cas. C’est PPDA qui vient de le dire chez Ruquier. Il précise que c’est son « oxygène », que ce moment indispensable d’écriture.
Parfois, on aimerait être un peu insomniaque pour en profiter pour écrire. C’est d’ailleurs souvent la nuit, quand la vie semble s’être mis en pause, que j’ai le plus écrit. Mais de là à trouver la force d’écrire quatre heures chaque nuit… ça laisse un peu rêveur, non ? 🙂
Publicités

5 réflexions sur “« J’écris 4 heures par nuit »

  1. 4 heures par nuit !!!

    Oui, comme tu dis ça laisse rêveur mais bon si on évite les trucs stupides comme regarder la TV, déjà, ça fait un sacré temps libre pour écrire.

    Après je pense que c’est aussi une question d’entraînement. L’écrivain c’est comme un athlète, ça doit travailler son endurance.

    Par contre PPDA ne dit pas si les 4 heures qu’il consacre à l’écriture donnent de bons résultats… Faut voir ça aussi.

    J'aime

  2. Il ne dit pas non plus la proportion de temps qu’il passe à corriger. ^^
    Je trouve que déjà, si on peut se bloquer 2 heures d’écriture / correction / beta dans une journée, c’est pas mal.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s