Le Fantastique Dévoilé

Je relaie ici l’info sur ce cycle de conférences/rencontres/expositions traitant de la littérature fantastique, et se déroulant durant toute la première semaine de février, avec la présence notamment de Charlotte Bousquet (pour une conférence sur les visages de la mort dans l’antiquité) et de Fablyrr (qui exposera certaines de ses œuvres).
LE FANTASTIQUE DÉVOILÉ
Romantisme noir et mythes revisités

    Trop souvent assimilée à la science-fiction, au « gore » ou à la « fantasy », la littérature fantastique est un genre à part entière, paradoxalement méconnu du grand public. De grands écrivains francophones tels que Victor Hugo, Théophile Gautier et Maupassant – pour ne citer qu’eux – ont pourtant versé dans ce genre littéraire, rejoignant ainsi leurs homologues anglophones et germanophones.
    Le genre fantastique ne se résume pas aux élucubrations mortifères de scribouillards gothiques vêtus de noir et maquillés à outrance. Il n’est pas non plus un ramassis de crétineries paranormales ou mystiques. Il est philosophie déguisée usant de symboles et de références universels. Agnostiques dans leur grande majorité, les écrivains fantastiques se jouent de la morale judéo-chrétienne et des concepts de bien et de mal pour mieux les exorciser. Ils usent de la culture païenne et des mythologies populaires, revisitent les légendes rurales et urbaines. Fantômes, goules et vampires, esprits frappeurs, métamorphoses et pouvoirs surnaturels en sont les plus célèbres emblèmes. D’une richesse inouïe, la littérature fantastique offre plusieurs degrés de lecture. Elle joue avec nos peurs les plus intimes et pose les questions essentielles qui nous tarabustent tous. Elle est le pendant sombre du merveilleux et des contes de fées. Du «Faust » de Goethe en passant par le splendide « Portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde, sans oublier le plus récent mythe de Cthulhu de Lovecraft, la plupart des écrits fantastiques sont devenus de grands classiques. Qui de nos jours n’a jamais entendu parler de Dracula, Frankenstein ou du Docteur Jekyll ? Mais parmi ceux qui les connaissent, combien ont réellement lu leurs aventures ? Combien connaissent Bram Stoker, Mary Shelley et Stevenson, tous trois pourtant étudiés dans les plus grandes universités ?
    La littérature fantastique contemporaine souffre en France d’un délit de « sale genre » difficilement justifiable quand on sait que l’auteur le plus lu et le plus traduit au monde – Stephen King – et dont la totalité des ouvrages a été adaptée au cinéma, n’est autre qu’un écrivain fantastique.
    Snobisme de non-initiés ou inconscient collectif franchouillard réduit à délaisser un genre qui prend ses racines hors de l’hexagone ?
    Les écrivains fantastiques français existent pourtant bel et bien. Boudés par les grandes maisons d’édition et les médias, ils parviennent néanmoins à toucher un public averti grâce à la pugnacité de petits éditeurs indépendants.
    Il était donc temps de leur consacrer une manifestation lors de laquelle ils pourraient s’exprimer, informer le public et se présenter à lui, simplement.

Plus d’informations et le programme détaillé sur le site de Manou Chintesco.
Publicités

2 réflexions sur “Le Fantastique Dévoilé

  1. J’avoue que j’ai toujours eu du mal à lire du roman fantastique (impossible pour moi de parcourir du S. King ou du Lovecraft, j’accroche vraiment pas), ne serait ce que par ce souci du détail qu’ont tous ces auteurs (ce qui a tendance à étouffer mon plaisir de découverte).
    Par contre, il est vrai que fantastique est souvent assimilé (à tort) au champ plus large de la SF. Je me rappelle avoir eu l’occasion d’assister à certains cours sur l’histoire de la SF à la fac, et m’étais aperçue que beaucoup d’étudiants ne faisaient pas du tout de différence. Pour moi, le fantastique, c’est l’art de faire entrer l’irréel dans le réel.. La SF fait, elle, évoluer le lecteur dans un monde futuriste ou non, mais déjà différent de notre réalité: aucune attente n’est créée car l’objectif n’est pas de surprendre, contrairement au fantastique.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s