Princess Bride

Voici mon premier coup de coeur littéraire de cette année !

Quand William Goldman, enfant, souffre d’une pneumonie, son père lui lit un conte qui l’aidera à surmonter la maladie et à y survivre : Princess Bride, écrit par l’auteur florin S. Morgenstern. Adulte, la maladie le frappe de nouveau, et c’est encore ce récit de duels à l’épée, de bagarre, de torture, de poison, d’amour, de haine, de vengeance, de géants, de chasseurs, de méchants, de gentils, de serpents, d’araignées, de monstres, de poursuites, d’évasions, de mensonges, de vérités, de passion et de miracles qui va le sauver. Il comprend alors que sa vie est liée à ce conte et décide d’écrire la version que son père lui avait lue, celle avec les bons morceaux.

C’est ce que nous propose ce roman réédité en 2004 par Bragelonne, dans une superbe édition du 25e anniversaire contenant un texte inédit.
Le livre s’ouvre sur une longue introduction, savoureuse, où William Goldman expose les péripéties qui ont accompagné la rédaction de sa version abrégée, ainsi que les difficultés qui ont failli empêcher la réalisation du film éponyme dont il est le scénariste.
Vient ensuite le conte à proprement parler, avec les coupes que son père avait effectuées, et que l’auteur nous résume brièvement. Princess Bride relate une aventure hilarante, truculente, mais aussi pleine d’émotion et d’héroïsme. Les interventions de William Goldman nous éclairent un peu sur S. Morgenstern, cet auteur oublié qui a écrit la plus belle de toutes les histoires du monde.
Les héros sont haut en couleur, charismatiques à souhait, dont le formidable Inigo Montoya, bretteur exceptionnel en quête de vengeance.
Suit une seconde introduction, expliquant pourquoi William Goldman n’a pu abréger que le premier chapitre de la suite de Princess Bride : un morceau d’anthologie, avec Stephen King en guest star ! Et bien sûr, ce premier chapitre conclut le roman.

Car c’est bien de cela qu’il s’agit, du début à la fin !
Goldman réussit le tour de force de nous créer tout cela presque de A à Z (certains éléments concernant le film sont véridiques). Morgenstern, la version non abrégée de Princess Bride, même les détails concernant sa propre vie, tout cela sort tout droit de son esprit, mais avec une cohérence tout bonnement délectable ! On y croirait, et on a envie d’y croire. On se laisse prendre, on peste presque à chaque fois qu’il interrompt le récit pour nous livrer une anecdote, souvent à des moments "bien" choisis. Le bougre connait bien son affaire et sait nous tenir en haleine !
Ce roman est bourré de bonnes trouvailles, doté d’un humour qui fait mouche à tous les coups, conté avec verve et intelligence, et en plus il raconte une bien belle histoire (quoique le final…). Je n’en dirais pas plus, jetez-vous dessus, prenez du bon temps avec sa lecture, savourez ce petit bijou cultissime de William Goldman !

Maintenant je n’attends plus que la livraison du DVD pour un plaisir doublé avec l’adaptation cinématographique de ce conte très moderne !

Publicités

6 réflexions sur “Princess Bride

  1. Jamais lu le livre mais vu le film et adoré.

    « Ji m’appelle Inigno Montoya, vous avez touez mon père… » excellent la verve et l’accent.
    Sinon j’en profite pour remarquer que Bragelone fait de très bon livre « collector », j’ai moi-même Légende de Gemmell que je feuillette parfois juste pour le plaisir du toucher, lol.
    Bonne soirée Maître Barde

    J'aime

  2. Je n’ai jamais lu ce livre mais je me souviens de la sortie du film (que j’aipas vu non plus)
    Ca donne vraiment envie de le lire ^____^

    Bisous à tous les deux

    sugi lafourmiz

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s